Découvrez les polycopiés de MASTERCLASS,
distribués chaque année à l’ensemble de nos étudiants...

En cliquant ici, vous pourrez consulter notre polycopié 2019-2020 sur le chapitre
“Calcul matriciel - Espace vectoriels - Applications linéaires” et y trouverez :
  • une fiche de cours complète,
  • une fiche méthodologique pour bien comprendre comment utiliser les éléments de ce chapitre,
  • 13 exercices “basiques” (corrigés) pour bien débuter et maîtriser les techniques de base du chapitre (plus 4 exercices d’entrainement pour aller plus loin), et :
  • 12 exercices “incontournables” (corrigés) afin de faire un tour des exercices les plus courants ou inédits mais assez probables aux concours à moyen terme.
Fermeture

Les anciens élèves de
MASTERCLASS témoignent

“Je tenais à vous adresser ces quelques lignes pour vous remercier : en septembre, l’ESCP m’attend.
Partie de (très) loin, et pas seulement en mathématiques, vous avez a su me faire progresser de manière exponentielle en seulement un an. La motivation donnée tout au long de l’année a accru mon désir d’intégrer une Parisienne, alors que c’était tout simplement inimaginable à la fin de ma première année de prépa.
Vos explications, vos cours, vos polycopiés, et votre coaching quasi-permanent m’ont permis de passer de 7/20 aux premiers DS à 14 de moyenne à l’ESCP aux concours ! Sans vous, cette admission n’aurait sans doute pas été possible sans miracle. Votre bienveillance mêlée à votre détermination à nous faire prendre conscience de notre potentiel m’ont permis d’intégrer l’école de mes rêves, alors que j’ai toujours eu un grand poil dans la main.
Pour reprendre une citation que vous aimez tant et qui me sied à merveille, je finirai par dire qu’”entre possible et impossible, deux lettres, un état d’esprit”.”


A.C., admise à l’ESCP en 2020

“ Voir la possibilité là où les autres voient l’impossible, telle est la clef du succès.”
Charles Abert Poissant
“ S’il n’y avait pas d’hiver, le printemps ne serait pas si agréable : si nous ne goûtions pas à l’adversité, la réussite ne serait pas tant appréciée.”
Anne Bradstreet