Découvrez les polycopiés de MASTERCLASS,
distribués chaque année à l’ensemble de nos étudiants...

En cliquant ici, vous pourrez consulter notre polycopié 2019-2020 sur le chapitre
“Calcul matriciel - Espace vectoriels - Applications linéaires” et y trouverez :
  • une fiche de cours complète,
  • une fiche méthodologique pour bien comprendre comment utiliser les éléments de ce chapitre,
  • 13 exercices “basiques” (corrigés) pour bien débuter et maîtriser les techniques de base du chapitre (plus 4 exercices d’entrainement pour aller plus loin), et :
  • 12 exercices “incontournables” (corrigés) afin de faire un tour des exercices les plus courants ou inédits mais assez probables aux concours à moyen terme.
Fermeture

Les anciens élèves de
MASTERCLASS témoignent

“Je ne vous remercierai jamais assez de m’avoir appris à travailler. Surtout les maths, qui n’étaient pas exactement mon point fort en début de prépa. À ma sortie de terminale, dans la queue de classe d’un bon lycée versaillais, mes professeurs ne me croyaient pas capables d’atteindre le niveau requis pour intégrer une parisienne. Vos polycopiés et votre méthode m’ont permis de mettre en place des fondations suffisamment solides en mathématiques dès la première année pour consacrer ma deuxième année à progresser en maths mais aussi et surtout dans toutes les autres matières : c’est ainsi que j’intègre HEC en khârré. En effet, votre méthode de travail optimise le rapport entre le temps passé à travailler et les points pris au concours. Cette vision de la prépa est, je trouve, assez rare, et paradoxalement surtout chez les professeurs de maths. Mais votre façon de voir les choses s’applique à tellement plus que cela : aller au bout, ne jamais abandonner le rêve. C’est peut-être cela, finalement, votre principal enseignement, qui vous vaut l’immense gratitude et le succès de vos élèves. Merci.”

H.d.P., admis à HEC en 2017

“ Voir la possibilité là où les autres voient l’impossible, telle est la clef du succès.”
Charles Abert Poissant
“ S’il n’y avait pas d’hiver, le printemps ne serait pas si agréable : si nous ne goûtions pas à l’adversité, la réussite ne serait pas tant appréciée.”
Anne Bradstreet